Gahonga

Description:

Gahonga version #2 :

-30% dommage
+64% rapidité de jeu
+20% d’assistance au rogue
-5% skills
+100% melee attack

Facteur d’impacte de 14

PDF Gahonga V2

Elfe, ranger hunter (controller), paragon path : Peerless Hunter.

Gahonga est une elfe du peuple qui marche sur le océans. C’est une petite elfe qui porte des peaux de bêtes et un attirail de chasseur. Tout son équipement semble pratique et conçu pour faciliter ses mouvements et la camoufler. Elle ne fait aucun mouvement brusque, mais elle est toujours alerte. Elle est totalement antipathique : son regard est de glace, son visage sans émotion, elle n’est pas bavarde, elle est toujours un peu à l’écart et les gens ralentisse pour s’approcher d’elle de la même façon qu’on s’approche avec prudence d’une bête sauvage. Elle est un loup solitaire en attente de sa prochaine proie.

Bio:

Gahonga vivait dans un petit village établit sur une île perdu en mer. Il n’y avait ni orcs, ni monstres et les elfes vivaient en paix dans la nature. Un petit groupe d’elfs ont poussé l’art de la chasse à l’extrême. L’arc était pour eu un outil et non une arme. Les étrangers disaient que ces elfes farouches étaient plus prêts des animaux que des humains.

Un jour de grande tempête, le peuple qui marche sur les océans a débarqué sur l’île pour piller et prendre des esclaves. Les chasseurs du village, desquels était Gahonga, ont utiliser l’art de la chasse à l’arc pour combattre les envahisseurs. Après la longue guérilla entre les chasseurs elfes contre les barbares envahisseur, le roi de Surmont-Tempête a remarqué que seulement une dernière archère en vie les séparaient du village elfe. Il a alors demandé à ses chefs de clans de lui livrer l’elfe vivante. Quand ils eurent coincer l’elfe, le roi lui proposa d’épargner son village si elle acceptait de partir sur les mers avec eux afin qu’elle remplace tout les éclaireurs barbares tués par les chasseurs elfes.

Le roi avait gagné une éclaireuse, et Gahonga a pu pousser son art de la chasse à la perfection en chassant touts les types de proies sur tout les continents.

Après70 ans sur les mers elle est devenue une barbare et les vies qu’elle prenait au nom de la chasse ne valaient plus rien pour elle : seulement la perfection de son art comptait. Un grand vide l’habitait et la solitude en nature était la seul façon pour elle d’oublier l’emprise grandissante d’Asmodeus sur elle et les autres barbares.

Tout a changé quand la troupe d’Alek arriva.

Gahonga ne veut pas abandonner la chasse, tout son être vibre que pour cela. Alors que son clan, le loup bicéphale (le clan des éclaireurs), rejoint les eladrins, et que son roi dépose les armes, elle décide de mettre son arc au service d’Alek en espérant pouvoir continuer à chasser tout en sauvant son âme de l’emprise d’Asmodeus.

Gahonga

La terre promise sahafi