La terre promise

Les nains fous

Vous décidez de cagouler les 2 Eladrins et d’aller dans le donjon à la poursuite de l’autre géant.
Tous les prisonniers sont enchaînés, pas de risque qu’ils foutent le bordel.

Premier combat contre des nains fous, vous devinez qu’ils sont la version finale du brainwash.
Cinglé, complètement dédié au combat, ils n’ont jamais semblé vouloir fuir ou se rendre.
Ralpawe s’est ennuyer un peu de l’absence des defenders.

2em combat. La salle de brainwash. Un nain savant, plutot bizarre, il ne ressemblait pas aux nains des montagnes.
Quelques minions encore et une créature avec des tentacules, mais bon vous avez passez au travers Gahonga contrôlant la situation de loin.

Varrick ressent des étranges impulse Arcane. Il y a quelqu’un qui bizounne arcane en bas. Les signaux ne sont pas francs.
Peut-être le géant qui essaie d’ouvrir le portail sans succès?
Tu reconnais aussi de l’architecture et des symboles apparentés à la civilisation Drune.

A suivre.

View
La prison

===
Le combat s’est terminé rapidement.
Une fois que le Géant de lumière a été défait, l’autre Géant verdatre s’est sauvé.
Les Eladrins se sont rendus. Vous avez donc 2 prisonniers.

Vous investissez la place.
Vous retrouvez Udodak, le Rev Mammouth, Ruby, ainsi que 40 autres prisonniers.
Tous sont dans un sale état.
Ils ont été soumis a des Brainwash inhabituels, vous ne savez pas trop comment les ramener.

Alek a l’intuition que la solution pour soigner vos amis réside dans le monstre qui s’est sauvé.
Il y a un grande porte barrée. Les prisonniers sont effrayés quand on les déplace devant cette porte. Vous pensez que ca donne peut-être sur le repère de la créature verte.

Votre première tache sera probablement de trier les gens les plus aptes à vous aider.
Vous avez 2 prisonniers à surveiller, des gens en mauvais état, et un donjon à explorer.
Il vous faut un peu d’aide.
Skill challenge, Trier, évaluer les prisonnier pour former un party de backup.
Succès niveau 3. Full control.
Echec niveau 2. Party décidé par le DM.
Note: Vous risquez fort d’avoir un jouer un encounter avec ce groupe.
===== Interroger les prisonniers. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Eladrins bleus, sans jamais avoir oser en laisser un en vie. Autre Skill challenge. ========
Explorer le donjon.

=====
Le mal.
Alek a de mauvais feeling. Il a souvent entendu parler du MAL.
Le ver de SurMontTempete était un bon sujet. Mais il règne dans cette prison la marque du MAL.

Gahonga aussi est troublée. Massacrer, piller, brûler des villages ca allait. Mais elle se trouve un peu déclassée ici.

Varrik
Trop de prisonnier ici pour que les nains ne soient pas au courant de ce qui se trame.
Il y a des gens qui vous ont menti. Lesquels?

Ralpa
Toi qui pensait que rien de sérieux n’arrivait sur ton Ile. Que tout était calme à part des petits accrochages avec les voisins.
Tu sembles un peu décontenancé par ce que tu découvres sur Ton île.

View
L'an prochain

On termine presque une année de campagne multi-DM.
Ça c’est bien passé et on peut se demander comment veut-on organiser cela pour l’an prochain.

Questions à répondre:
On continue à faire monter le niveau jusqu’à ce qu’on finisse par atteindre le 30?
Le niveau Epic est difficile à gérer, parait-il, mais bon ou verra.

Est-ce que tout le monde est encore intéressé à DMer? Peut-être pour ceux qui ont moins d’expérience le fait de pouvoir avoir une histoire parallèle de niveau moindre (2-6) donnerait une chance de mieux se placer.

Est-ce qu’on allonge la durée d’un DMage. Le fait de changer souvent de DM fait des histoires courtes et parfois décousues. Rester 7-10 games avec un même DM pourrait aider à nous rentrer plus dans l’histoire.

Est-ce que vous êtes satisfait avec le style de jeu, de la proportion role-play/Skill challenge/Combat?

Voila je lance les questions. Je vais moi-même essayer d’y répondre…

F

View
Balade sur l'île des nains

Finalement, nos amis aventuriers font la peau à Daisyman ou plutôt la branche ou la fleur on ne sait pas trop. À ce moment, il reste un grand troll en fleur, mais ce dernier se demande si c’est bien sage de se battre contre 5 paragons qui viennent de couper son maître!

Vous le laisser là dans ses réflexions et vous poursuivez votre route. Finalement, vous arrivez à la forêt des nains. Ce que vous voyez est déroutant. Cette forêt pousse comme si c’était une palissade. Les troncs d’arbres sont tous collés, ce qui vous empêchent de passer. Grâce à vos habiletés, vous trouvez une porte, mais pas une porte avec une poignée. Une porte qui semble vous téléporter quelque part. Comme vous êtes un peu fou, vous décidez d’y aller. De l’autre côté, vous atterrissez dans un endroit qui ressemble à un agora ou une anti-chambre. Vous remarquez 4 chemins. Gahonga vous indique de prendre un chemin qui semble être le plus utilisé. Mais avant de vous engager, Varrick ce met à parler aux arbres. Il parle de nos 3 amis kidnappés et qu’il les cherche. Un énorme nain brun descend d’un arbre. Il ressemble en tout point à un nain (barbe, visage carré…), mais il est plus grand qu’un goliath ! Il semble être le gardien de la porte. Après une brève discussion, il décide de vous conduire au chef du village Chadarky. Il emprunte le chemin le moins passant. Vous vous regardez et vous vous dites que Gahonga la chasseresse vous aurait dirigé où ? Mais bon n’est ce pas cela le plaisir des voyages !

Après une discussion avec Chadarky, tout semble vous dirigez vers les nains des montagnes. Elrika se dit que comme il ne semble pas savoir ce qu’il leur arrive, il blâme les nains des montagnes et que ces derniers feront de même. À ces nains orgueilleux ! Finalement, Chadarky accepte de vous fournir 2 guides pour vous rendre à la montagne. Les 2 gringalets qui se pointent vous font bien rire, mais vous voyez très vite qu’ils sont vraiment de bon éclaireur du moins pendant qu’ils sont dans la forêt. Aussitôt arrivé a l’orée de la forêt, ils deviennent vraiment peureux et vous poussent dans le dos pour que vous avanciez et eux restent derrière comme si vous serviez de bouclier.

En vous dirigeant par le chemin qu’il vous indique, vous débouchez sur ce qui semble être le champ de bataille que Chadarky vous parlait, car les nains sont civilisés quand même. Cet endroit est plein de cadavre nains et est étrangement plat. Vous voyez les montagnes au loin et la forêt de l’autre côté. Vous êtes sur un espèce de sentier quand tout à coup, vous êtes face à face avec un eladrin géant et brun ! Il ne pose pas de question et engage le combat avec vous. Rapidement, il est aidé par un autres ami comme lui et des troncs d’arbres qui court comme des chevaux ou des tigres. Comment des arbres qui court ??? Enfin, vous n’en faites pas de cas, mais plutôt du bois de chauffage (hihihi).

Quand la poussière et les copeaux de bois retombent, vos 2 guides reviennent à vos côtés. Vous êtes au milieu du champ de bataille des nains et vous venez d’affronter encore des créatures étranges et vous vous dites que vous devez approcher de la source de toutes ces anomalies génétiques. Que ce passe-t-il avec vos 3 amis kidnappés ? Est-ce queudUdodak se pli à leurs ordre ? Est-ce que Mammouth ce sent chez lui avec des créatures de couleurs ? Est-ce que Ruby est tombé amoureux d’un eladrin bleu ? Autant de questions à résoudre prochainement (hahaha) !

View
À la recherche de nos 3 amis

Finalement, nos aventuriers n’ont pas donné la chance à Varrick de faire sa performance sur scène. Élikra a reconnu Gravol et a foncé sur lui sans poser de question. Un combat c’est engagé avec Gravol, mais il était accompagné dans la place. Un certain Raspoutine et même Kamroth qui s’enflamme si vous comprenez ce que je veux dire. Après un long et dur combat, Kamroth s’évapore et Raspoutine est tué sur le champs, sans avoir la chance de poser des questions. Comment savoir où se trouve nos 3 amis ?

Le groupe décide de retrouver un eladrin bleu qui c’est enfui après la mort de Kamroth (mais est-ce bien sa mort). Il retrouve un de ces acolytes et nos amis se laissent aller à torturer ce dernier en l’absence d’Alek qui est allé voir Nimozéran. Finalement l’eladrin bleu les conduit vers le port pour les diriger vers le fameux temple secret d’Asmodeus. Sur le chemin, ils rencontrent le fameux vieux du port qui les interpelle. Cette fois, ce petit vieux semble en savoir plus que nos aventuriers pouvaient se douter. Il les piste vers une île et pendant que Gahonga liquide l’eladrin bleu, notre petit vieux s’éclipse.

Le groupe retourne voir Nimozéran pour discuter du sujet et la conclusion serait que nos 3 amis auraient été conduit sur l’île des nains et que l’histoire des créatures qui perturbent la quiétude de l’île serait lié à ce trafic d’esclaves. Est-ce que c’est possible de transformer Udodak, Révérant Mammouth et Ruby en simple esclave ? Que ce passe-t-il sur cette île ? Notre groupe prend son courage et surtout son arrogance dans leurs bagages et embarque pour ce beau voyage.

Leur arrivée sur l’île est remarqué par le gardien du port qui fait respecter la paix. Nos amis veulent des vagues, mais décident de plutôt de se diriger vers les nains de la forêt. En cours de route pour contourner les montagnes, il rencontre Daisyman qui est très en verbe. Cette créature est une fusion d’un troll et d’un bouquet de marguerite. Cet étrange gardien de chemin ne semble pas vouloir leur laisser le passage et un combat de fleurs s’engage. Très étrange et surtout plein de pétales qui volent.

View
Le Gnome chanceux

Que je m’amuse bien avec ce groupe d’aventurier. Le spectacle est vraiment captivant.
Avoir su que la vie d’aventurier était si palpitante j’aurais laissé mon manoir, mon commerce et mes esclaves et je me serais fait aventurier plus tôt.

Mais oui, vous auriez du le deviner, tout noble Eladrin qui se respecte a bon nombre d’esclave Goblin. Les miens travaillaient à préparer potion, huiles et autres composantes magiques que je revendais à fort prix dans la Citée.

Mais bon cette vie est passée, et maintenant j’essaie d’avoir la peau de Gravol. Cette engeance bleue, indigne de sa race. Il fait partie de l’élite, de cette sous-race de vaurien, tant pis pour lui. Lui, Kamrot et tout le reste de la crasse de la ville va y passer.

Tériaki.

View
Les tueurs de Kamrot

A faire les imbéciles en ville a fini par rapporter.
Les tueurs de Kamrot ont fini par nous trouver.
Je comprends mieux pourquoi Kamrot inspirait tellement la peur en ville.
Son groupe de tueur est franchement solide.
Faudra se concentrer un peu pour en coucher un autre rapidement. Après cela on pourra respirer un peu mieux.

Reste à voir ce que Kamrot va faire.
Fuir, négocier, combattre. Hum, je ne le connais pas assez pour m’avancer la dessus.

Tériaki.

View
Kamroth et le traffic d'esclave

Après avoir éliminé 2 groupes qui voulaient votre perte ou presque, vous interrogez le dernier minotaur que vous avez conservé juste assez vivant pour parler. Vous apprenez simplement qu’il a été engagé par l’Eladrin bleu qui vous a filé entre les pattes 2 fois. C’est qu’il est rusé, plein de ressources ou simplement peureux. Qui peut savoir. Ce minotaur semble être un simple mercenaire engagé sur le tas parmi tant d’autres. Tériaki n’apprécie pas et règle le compte du minotaur pendant Gahonga monte la garde.

Vous décidez d’entrer dans l’auberge pour vous reposez. Un barde aborde Varrick comme s’il le connaissait et il l’appelle par son nom, ce qui confirme qu’il le connait, mais Varrick doute de le connaitre. Une discussion qui mènera vers un concours de barde à l’Auberge du Gnome chanceux. Elrika décide de mettre ses charmes à profit et convainc Chosebine de découvrir si Kamroth est en ville, sera-t-il au concours de bardes et où pouvons-nous le trouver. Chosebine tombe sur le charme des attributs généreux de cette guerrière et part à toute jambe pour trouver cette information qui pourrait lui rapporter gros, si l’on sait lire entre les lignes.

Chosebine revient tout fier de pouvoir pourvoir de l’information privilégiée et en tirer profit. Il informe le groupe que le QG de Kamroth semble être dans le port, mais il ne sait où et que oui Kamroth devrait être au concours de bardes. Entre temps, vous apprenez par le propriétaire de l’auberge où vous êtes que le bras droit de Kamtroh est un éladrin bleu qui se fait appelé du nom de Gravol et l’aubergiste ne semble pas vouloir parler à haute voix de Kamroth. Finalement, vous allez tuer le temps en vous promenant dans le port pour en savoir plus sur Kamroth et le traffic d’esclave.

Vous trouvez le vieux sage du port, une créature poilue qui est calme et qui semble tout connaitre sur le port. On dit créature car il ne ressemble en rien à une race connu sur la Terre promise. Vient-il d’ailleurs, personne ne sait. Il vous renseigne sur le fait qu’il a bien vu vos amis. Comment manquer un dragonborn et un goliath dans une charette. Il confirme que cette caravane n’a pas pris l’eau, ce qui vous indique que Raspoutine est en ville. Pendant vos discussions, 2 silhouettes sortent de l’ombre et vous attaquent. Vous tentez de les identifier, mais c’est étrange, après des éladrin bleus, vous tombez sur des kobolds noirs, mais qui sont plus grands que d’habitudes. On dirait des adolescents humains. Rapidement, c’est 2 créatures sont assistés par 4 autres amis. Leurs pouvoirs vous surprennent et vous avez réussi à éliminer 3 créatures (1 assassin et 2 brutes). Allez-vous réussir à terminer le combat ? Obtiendrez-vous vos informations du vieux sage ?

View
Trafiquant en moins

Finalement il y a des crapules partout.
Moi qui pensait naïvement que les pires crapules étaient tous parmi la noblesse Eladrin.

Ces Eladrin Bleu commencent à m’intriguer. Vous savez dans la tradition Eladrin la recherche de la pureté et de la beauté est fondamentale. Avec le temps c’est devenu une obsession. La cour Pale comme on l’appelle. Seul les plus beaux, les plus intelligents et habiles peuvent accéder au pouvoir dans la noblesse Eladrin. On comprend pourquoi avec le temps mon peuple a fini par vénérer Asmodeus.

Mais revenons à Fallcrest. Nous sommes à la poursuite des amis de Naroumar.
Raspoutine ne s’est toujours pas montré, et Kamrot reste introuvable.
Ce qui m’étonne est le nombre impressionnant d’Eladrin mèlé a cette affaire et
feu Naroumar ce magicien trafiquant. Drôle d’occupation pour quelqu’un d’aussi habile dans l’arcane. De simple trafiquant ne s’en serait pas pris à des héros. Il y a quelque chose de plus subtil derrière tout cela.

Tériaki.

View
Traffic d'esclaves à Fallcrest

Au réveil dans la caserne de Nimozéran, vous discutez des derniers événements :

  • Les dieux qui semblent avoir capotés et décidés de flanquer une frousse à tout le monde, mais est-ce vraiment les dieux qui sont responsables ?
  • La disparition de vos 3 amis (Udodak, Révérant Mammouth et Ruby enlevés par Raspoutine pour vous ne savez quelle raison.
  • Nimozéran qui vous a parlé des choses étranges qui se passe à l’île des nains.
  • Le trafic d’esclaves qui semblait être l’affaire de Raspoutine, mais qui maintenant semble lier ce dernier à Naroumar et qui semble impliquer plusieurs nobles de la ville.
  • Plusieurs autres problèmes qui peuvent survenir dans une ville comme Fallcrest.

Vos réflexions reviennent à vos 3 amis, au moins pour Alek. Comment faire pour les retrouver et les libérer ? Est-ce que Raspoutine avait prévu le coup et que c’est lui qui a provoqué ce terrible sort sur toute la ville ? Pas vraiment, vous vous dites que s’il avait ce pouvoir, il n’aurait pas eu de troubles avec Naroumar et l’aurait éliminé il y a longtemps. Donc Raspoutine a été opportuniste. Trois héros comme ceux là, juste assez magané pour les contrôler, était un cadeau du ciel si l’on peut dire. En feuilletant le calepin noir, vous avez déduis que Raspoutine était le 1er lieutenant de Naroumar et si ce dernier voulait l’éliminer, c’est qu’il sentait que Raspoutine voulait sa part du gâteau et de pouvoir. Naroumar ne semblait pas être du genre à laisser le pouvoir. Donc, il fallait à Raspoutine quelque chose que Naroumar convoiterait et voilà 3 beaux aventuriers qui peuvent devenir des pantins pour son plaisir.

Mais voilà, Naroumar n’est plus. Est-ce que Raspoutine le sait ? Les nouvelles vont vite à Fallcrest, mais quand même pas si vite que cela. En continuant de feuilleter le calepin noir, Nimozéran identifie un nom qui lui parle. Kamroth est un riche propriétaire qui vit des loyers et des redevances versés par les commerçants et les fermiers des alentours. Il possède plus du tiers des bâtisses de la ville. Nimozéran avait des soupçons que Kamroth n’était pas blanc comme neige et sa présence sur cette liste ne fait que bonifier cette pensée. Mais quel est son rôle dans cette histoire ? Est-ce un simple client ? Est-ce que Raspoutine pourrait avoir amené nos 3 amis à Kamroth pour doubler Naroumar ? Mais pourquoi aurait-il pris un bateau pour aller le voir ou bien n’a-t-il pas pris un bateau et que votre piste vers le port n’était qu’une fausse piste ? Encore un mystère à résoudre ! L’île des nains peut attendre un peu et les dieux on verra après.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.