La terre promise

De retour à l'auberge, en revenant de chez Nimo

On attrappe des provisions fraîches et l’on part d’ici une heure, tant que les pistes sont fraîches, nous aurons aucun problèmes à rattrapper tout les servants de Naroumane qui ont pris la fuites. Ils vont continuer à fuire pendant quelques heures, mais ils trouverons refuge pour la nuit et c’est là qu’on va pouvoir terminer la chasse. Ils n’ont aucune chance, c’est comme lors des raids. On devrait pouvoir avoir une douzaine de têtes sur des pieux d’ici le petit matin.

Ce n’est pas ça que tu voulais Alek?

Mais là je ne sais plus, ça va montrer l’exemple, non?

Et si on se dit alors que c’est une chasse sportive? non plus?

Je sais que tu as raison Alek. Je m’en remet à ton jugement.

Belle attaque quand même.

On peut dire que tout c’est bien passé, surtout après que le cadavare de Naroumane a été exposé comme cela.

Ah oui? Moi j’ai pas détesté. Ça ajouté à l’effet dramatique, on voyait la peur dans le visages des guardes quand ont les a tous tués pour pouvoir sortir. Tu te souvient? Je t’avais dis qu’on ne pouvais pas faire confiance au warlock, mais que tu en voulais un dans ton équipe.

Dans tout les cas c’est un franc succès, tu t’imagines à quel point Raspoutines sera térrifié en enttendant ton nom et tout ceux qui sont mort? Pense à tout ceux qui sont mort dans ce manoire.

Ahahaha AHAH, tu ne sais pas compter.

Ajoute les hommes et femmes d’honneur que j’ai tué car il servait de chaire à canon à Naroumane, ajoute le paysan que j’ai tiré dans le dos depuis les fenêtres du bureau à Naroumane. Ajoute les gens qui étaient dans les souterrains et qui n’on pas été avertit à temps avant que je brûle tout. Pense à toute les créatures larges, mortes asphyxiée sous terre dans l’incendie, pense à tout les esclaves de contre bande cachés sous terre. L’H-É-C-A-T-O-M-B-E.

AHAHAHA ahhhh

Tu plaisantes.

Non? tu es sérieux? tu ne pensais pas à eu quand j’ai mis l’incendie?

D’accord. Dommage. Je vais… te demander la prochaine fois.

Je sais que tu as raison Alek. Je m’en remet à ton jugement.

Mais le Warlock lui? N’oublie pas de le surveiller lui aussi!

View
Vendetta au mariage

Ah, cette petite excursion est finalement très divertissante. Une véritable Vendetta, digne de la Citée des neuf tours. C’est dommage pour le mariage de la Belle, mais en fait on lui rend service en l’empêchant de se marier avec un fourbe. Il ne faudra pas trainer sur les lieux, nous avons enfreint une grande loi Eladrin : Ne pas laisser de témoin en vie.

Ce Naroumar est bien entouré, sa garde est solide, mais tranquillement nous sommes en train de la hacher menue. Faudra faire attention, le coquin semble doué de grand pouvoir et de bonne défense. C’est toujours étonnant de rencontrer un marchand d’esclave qui cache une double vie si bien entourée. En fait j’ai l’impression que lui et Raspoutine ont déjà été complices et que leurs différents sont tout récent. Peut-être avancerons-nous dans notre recherche d’Udodak, Ruby et du Rev. Mammouth

Tériaki

View
Mystère à Fallcrest

En tant Warlock et noble Eladrin, j’ai une idée des forces obscures qui observent le monde. Les dieux certes, mais aussi d’anciens démons et d’autres forces pour lesquelles nous n’avons même pas de nom.

Nous avons été frappés et mis stun sans qu’on sache d’où venait l’attaque. Les voyous qui avaient presque terrassé le groupe du révérant Mammouth étaient en fait des minions. Comment sont-ils passés d’un état à l’autre. Si puissant un instant, si faible quelques minutes plus tard? Étrange.

Ruby, Mammouth et Udodak sont disparus. Probablement enlevés. Certainement pas par hasard. Ils étaient connus dans la ville, et quelqu’un d’avisé n’aurait pas levé la main sur eux inutilement. Par contre ils ont certainement des ennemis. Le Rev. Mammouth a une approche exclusive de la religion. Certes il inspire le respect de Ioun, mais aussi l’envie et la jalousie de d’autre Clerc. Udodak a un courage légendaire et sa bravoure faire pâlir la réputation des plus méthodiques en matière de combat. Ruby est célèbre chez les Gnomes, pour un Goliath c’est un statut curieux. Mais nous n’avons toujours pas de motif certain pour leur enlèvement.

De plus il y a cette force obscure qui nous a attaqués. Pourquoi ne pas tous nous avoir tué au moment où elle a frappé la première fois? Nous visait-elle tous? Visait-elle nos 3 amis pour qu’ils soient enlevés? Est-ce que les Eladrins qui nous accompagnaient (et leur patron) étaient complices de cet enlèvement? Nous avons eu une vision d’un combat dans la montagne. Qui nous a envoyé cette vision? Une protection ou un leurre? Je le sens, des forces puissantes sont en jeux. Dieux, Avatars, Prince Démon, je ne sais pas. Un être sensé fuirait devant une telle puissance. Mais bon, je suis déjà mort. Je vis sur du temps emprunté. Je vais retrouver Udodak. J’ai combattu à ses coté dans le désert. Je ne peux le laisser disparaitre comme cela. J’espère que Sir Alek sera du même avis.
Té.

View
Paragon
Paragon

Vous passez la nuit dans une chambre de l’hôtel de ville de Surmont-Tempête après avoir diplomatiquement rallié le roi de Surmont-Tempête de joindre des dieux plus nobles.

Exténués, gelés à l’os, n’ayant pas manger vos rations congelés par le froid, l’idée de passer la nuit sous un toit était un grand réconfort. Mais malgrès l’hospitalité et les bonnes intentions du peuple qui marche sur les océans, le confort que vous y trouvez est décevant : Les murs en bois rond sont couverts de givre, votre seul chauffage se limite à une lampe à huile, un énorme tas de peaux de bête vous sert de lit communs, l’eau qu’on vous sert pour le lavage est à peine au dessus du point de congelation et les provisions qu’on vous sert sont du poisson crue et de l’eau vie tord boyeau qui ne pourrai même pas gêler au fond du 13e enfer, d’ailleur, vous soupsonnez ce ver d’être originaire de ces profondeurs infernales. Malgrès tout, Udodak semble reprendre du mieux : il semble que les dragonborns, reptile au sangfroid, ne supporte pas tous très bien un froid aussi intense.

Vous n’arrivez pas à croire que vous êtes si près de Fallcrest tellement vous avez l’impression d’être dans un autre pays. Tout es tellement austère et dangereux, vous vous demandez comment un commun villageois pourrai survivre par ici. Une simple nuit dans cette chambre pourrai en terrasser plus d’un! Mais vous n’êtes plus des amateurs.

Au matin, les rites et les prières du Révérant Mammouth et du Paladin Alek ont réussit à sauver l’âme du minautor que vous avez vaincu: En vous défiant au test des armes, il croyait sincérement que si vous aviez raison vous parviendriez à triompher de lui. De plus c’est avec un grand honneur et courage qu’il s’est offert pour protéger son peuple, et comme d’autres parmis eux, il semblai bien plus intéressé par un dieu fier, orgeuilleux et courageux comme Moradin au lieu d’Asmodeus. Vous sentez que l’emprise d’Asmodeus a délaissé le corp du défunt et que son âme a été libéré des glaces par vos prières qui l’ont bien guidé vers la rédemption. Mais vous ne pouvez pas guider une à une chacune de ces âmes hors de ces glaces infernales : le mal qui habite ces glaces doit être purgé car sinon les morts qui n’auront pas vos soins spirituels seront damnés à une existence de mort-vivant.

À la lumière de votre succès, le conseil de Surmont-Tempête se réunis et vous êtes invités pour partager vos points de vue. Vous passez la journée les deux pieds dans l’arène au centre de l’hôtel de ville, alors que les différents patriarches prennent à tour de rôle la parole pour partager la position de leur clan. Le roi semble agir davantage comme modérateur que comme décideur. Deux parties se forme : certains veulent expier leurs tords et combattre pour une cause plus noble, voir même délaisser la profession des armes, et un groupe minoritaire semble bien décidé de continuer à servir Asmodeus. Après une journée de délibération, le groupe minoritaire a décidé de déneiger leurs navires et de prendre le large, semblant décidé à faire un voyage en direction des cités de fer afin de regarder s’ils pourraient trouver refuge parmis les éladrins, les fidèles serviteur d’Asmodeus. Les autres, fidèles au roi de Surmont-Tempête s’engage à vouer service à Moradin ou a Ioun : certains clans veulent laisser les armes, d’autres mettre leur armes au service de Moradin.

Le roi vous demande une grande faveur : Le grand prêtre-nécromancien de Surmont-Tempête préserverait les morts des clans au centre de la montagne, dans un palais englouti, dans la glace afin de protéger leur corps, mais c’est également lui qui entrepose tout les prisonniers vivants en vue de les sacrifiers au ver des morts. Ce grand prêtre-nécromancien aurai été libéré des enfers par le chevalier noir et depuis un siècle c’est lui, en utilisant les sacrifices, qui dirigerai le ver, un peu à la manière qu’on dirige un âne avec une carotte. Le roi vous demande d’aller détruire ce prêtre : sans sacrifice pour guider le ver, le ver partirai au hasard et probablement irai loin au large, sauvant Fallcrest de l’enfouissement. Il voudrai bien y aller lui même, mais comme malheureusement le grand prêtre-nécromancien peut libérer de la glace leurs ancêtres, ils désirent à tout prix éviter de confronter leur parents et leurs frères d’armes, même s’ils sont mort-vivant.

Nos héros prennent le chemin en direction du palais englouti en espérant libérer 2 peuples : Fallcrest et le peuple qui marche sur les océans. Ils sont rendus de véritable paragon et le destin de peuple entier reposent sur leurs succès!

View
Le départ de Labourse

Ce matin au réveille vous vous rendez compte que c’est très calme. Bien oui, on n’entend pas LaBourse. Vous regardez la ou il était couché. Il n’y a plus personne. Plus rien ne traine sauf un bout de parchemin.

Bonjour!!!!!!! Hé oui je suis parti. Pas pcq j’ai peur mais bien pour vous aider. Vous vous souvenez que je vous ais déjà dit que j’ai remplis quelques missions pour mon ami la Dracolich? En passant elle m’a même apprise comment parler le draconique……. Mais cela vous le savez déjà.

Vous vous souvenez les artéfacts que les suppôts de Tharkisis recherche, le collier est simplement le premier. Au total il y a en n’a 4. En plus du collier il y a le diadème, l’armure et l’arme. Personne sauf Tharkisis ne connait le réel pouvoir des artéfacts mais une chose est certaine, elles ne doivent en aucun temps rassemblés sur une même personne.

Pour finir, je sais que le collier ne se trouve pas à GrinGrind’or. Lorsque je suis parti de la tanière de la Dracolich, je me suis aperçu qu’elle l’avait surement perdu puisque le collier était l’a ………….. tout prés mes pieds. J’ai voulu lui ramener mais……… moi et ma mémoire vous savez….. je vous dit cela car le collier n’est pas là-bas mais bien dans mes sacoches.

Je vous quitte car je dois aller perdre ce collier quelque part. Nous nous reverrons si Ioun le veut bien.

Bonne route et adieu.

View
La colère du Rev. Mammouth

La colère du révérant Mammouth.

Nos héros ont continué dans la foret.
Ils ont rencontré une créature drapée de noir qui s’est moqué d’eux et les a laissé
avec 1 Ettin et 2 lézards, esclaves par le collier qu’ils portaient.
Le combat a été assez rude. Le poison et L’ettin qui cognait pas mal.

Nous avons vaincu puis continué vers le repère de la créature drapée.
Ils nous attendaient, patiemment. L’air de se dire Votre aventure se termine ici.
C’est la que le révérant Mammouth a pèté une coche.
Osez se moquer d’un envoyé de Ioun. Il a foncé vers eux et en appelant les chaînes de la justice et ils les a paralysés sur place. Le tour d’ensuite alors qu’ils n’avaient pas encore bougé, ils leur a lancé la
malédiction de la rigidité, puis les a brûle avec le feu purificateur.
Bref quand le chef a été tué, ses soldats ne tenaient plus que par un fil.

Ils ont un patron. Il faut terminer la vengeance de Ioun.
Moralité: Ettin vaut mieux que 2 tu l’auras.

View
Encore du grabuge à Ratchet

Avec la Dracolish à carreau, les orcs auront maintenant droit à un peu de répit. Ils en auront bien besoin pour tout nettoyer et se remettre de la récente infection qui à frappé Kourascrap.

Vous êtes maintenant de retour a Kourascrap, question de prendre un peu de force avant de poursuivre votre route vers GrinGrinD’or. Vous aviez prévu quelques jours de repos et vous en profitez bien. Le soir du 3ième jour, vous festoyez à la taverne du SanglierSaigné pour célébrer le retour d’un groupe marchand de la région suite a un périple de plusieurs mois. Les voyageurs arrivent de l’est et Ruby s’empresse de prendre des nouvelles de Thunderwave.

Les nouvelles ne sont pas très bonnes… suite à l’attaque de Ratchet lors d’un tentative de souiller leurs reliques sacrés, il semblerait que des rumeur de corruption planent sur la ville. Les tribus et villages en périphérie de ces villages se sont rallier et ont décider de ramener les Gnomes a l’ordre et de régler le problème eux-mêmes et de poser des questions, ensuite… Tout le monde est en état d’alerte depuis quelques jours, les attaques surprises ce multiplient. Fort de leurs bataille contre les forces du mal, ils ont, jusqu’à maintenant, su repousser les attaques. Même avec l’avantage du terrain, ils ne pourront plus tenir bien longtemps.

La rumeur veut que les habitant de Ratchet et de Thunderwave soit la cause de plusieurs malédictions, qu’ils travaillerait en secret à ramener l’Avatar de Tarkhisis et qu’ils aurait élaborés une magie qui délivrerait un poison nécrotique et hautement dégénératif sur de grand territoire. Les marchands vous expliquent qu’ils ont vu de leurs yeux d’horrible cadavre lors de leurs retours. Avec leurs explications primaires de ce qu’ils ont vu, Galam fait rapidement le lien que ceci ressemble étrangement a ce qu’ont subit les orques quelques jours plus tôt.

Vous avez tous un peu de difficulté a croire que les Gnomes et les Goliath auraient quoi que ce soit à voir avec toutes cette histoire. Bouleversé par cette histoire, vous aller dormir tôt … Durant la nuit, c’est la pagaille en ville ; quelque chose d’inhabituel réveille Udodak … à la fenêtre, un Goliath à cheval et deux autre chevaux sont poursuivi par un groupe d’orc trop saoul.

Ruby à décidé d’aller rejoindre le sien dans la bataille, vous comprenez qu’avec ses trois chevaux, il compte bien arriver à Thunderwave très rapidement. Vous avez entendu parler de cette technique barbare de déplacement mais jamais vous en aviez été témoin. La technique est plutôt simple : Le cavalier alterne de monture toute les heures afin de pouvoir parcourir une très grande distance sans devoir s’arrêter. Le seul désavantage, les chevaux, pousser par l’adrénaline et la peur du cavalier, exténués de leurs périple, risque très fortement de mourir quelques heures après l’arrivé…

Le lendemain, Vous décidez donc d’aller rejoindre Ruby et de mettre au clair la situation a Ratchet et Thunderwave.

Le voyage se passe plutôt bien, quelques petits « encounter » pour vous garder alerte durant le voyage mais rien de majeur.

Au abord de Ratchet, le long de la route marchande vous commencez a croiser des cadavres, pousser hors du chemin pour ne pas ralentir la circulation. Beaucoup d’animaux, d’hommes-bêtes ainsi que des Gnomes, Goliath, quelques Nains, Humain, Elfe et Goblin … plusieurs affichent des marques de nécrose, semblable à celle observé chez les orcs. L’infection est réel…

A votre entré à Ratchet, un « comité d’accueil » vous attendais. Vous êtes chanceux, Ruby et Grump vous ont reconnu et ont éviter le pire… à l’entré de la ville, un gros cadavre, difficile de dire de quoi il s’agit… un skill check combiner de Heal et de Nature vous indique qu’il s’agirait d’un ogre … un gros OGRE … les Gnomes vous regardent avec un large sourire, ils semblent impatient de vous raconter comment ils ont repousser ce monstre de muscle.

Pas de toute, le village est bien protégé.

View
Fin de l'interlude au pays des Orcs.

Fin de l’interlude au pays des Orcs.
Nos héros se sont forgés une solide réputation au pays des Orcs. Les Orcs ont la mémoire plus longue qu’on ne le croit.
Tarkishis est en furie. Mais saura-t-elle appliquer sa vengeance envers Kracheck et le reste du Groupe?
Nos héros aspirent sérieusement au titre de Paragon. Il leur manque encore une ou deux aventures éclatantes pour mériter ce titre.
Peut-etre devront-ils quitter le continent pour aller confirmer ce titre. L’Ile des Nains ou GrinGrinD’or semblent les appeler.

Le révérant Mammouth a entendu une voix l’appelant dans le désert.
Il sort de sa retraite pour reprendre du service au nom de Ioun.
Plus vif et plus rapide de réaction il va prendre son role de controleur au sérieux.
Fini les meutes autour d’Udodak. On va maintenant faire ca dans l’ordre et avec méthode.

Mais pour le moment RDV au pays des Goliath.

View
Le cimetière du Dragon

La grande sagesse de Aleck vous permet de savoir que les dieux (outre Tarkhisis) n’ont pas remarqué votre présence ici.
Il faut vous faire remarquer. Sinon Tharkisis va vous manger tout cru.

Donc skill challenge, hors game et sans dés.
Vous devez trouvez un trait (ou plusieurs) de votre personnage qui mérite considération par les dieux.
Un peu d’argumentation serait aussi utile.
Soit vous m’envoyez,
soit vous publier dans votre fiche personnage et avertissez les gens.

Succès: Vous avez enfin une première reconnaissance des dieux.
Echec: Bonne chance.

View
La venue d'Alek

Le mois passé a Ratchet a peut-être été plus long qu’en réalité.
Le temps passe différemment dans l’univers des Gnomes et des fées.
La preuve.
Aleck est arrivé à ce moment la dans le pays des Gnomes et y a retrouvé sa sœur Kris. Mais il avait un travail plus urgent. Trouver des soldats pour la croisade contre Tarmhhed dans le désert des hommes.
Tériaki et Udodak se sont portés volontaire et ont fait la croisade.
Je ne vous raconterez pas tout, mais nos 3 valeureux ont défait Tarmhhed dans des conditions qu’il vaut mieux taire pour ne pas nuire à leur réputation. Personne ne sait exactement à part eux ce qui est arrivé à ce quasi-dieu qui avait assemblé beaucoup de fidèle autour de lui. La légende va peut-être s’éteindre d’elle même, ou bien reprendre sous une autre forme.

Udodak a rejoint les fêtards à Ratchet avant que le groupe parte pour le pays des ½ orcs.

Par la suite Aleck est retrouvé à l’aventure, pour finalement joindre le groupe dans Kourascrap.

Udodak a beaucoup appris de cette croisade. Il est maintenant plus efficace avec ses 2 bastard swords.

Par contre Udodak, Aleck et Tériaki songent parfois à la malédiction qu’il ont recu.
Même si ils ont défait Tarmhhed on ne niaise pas avec ces choses la.

De retour au pays des orcs.

Vous êtes à l’entrée du cimetière du Dragon. Les dieux commencent à jeter un regard sur vous. Vos faits d’arme ne passent pas inaperçu
et commence à susciter un peu d’intérêt et peut-être d’opposition.
Est-ce que Tarkhisis va vous laisser agir librement? Est-ce que Moradin va vous protéger? Saurez-vous devenir plus que des Héros?
A suivre.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.